Man Hunt

Quand l'homme chasse l'homme...Votre instinct est votre seul salut!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte de Man Hunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Memento Mori


Missives : 107
Date d'inscription : 14/02/2010
Age joueur : 36
T'es où? : En mission pour la Citée
Occupations : Traqueur en apprentissage auprès de Ezio
Tu t'sens comment? : Agacé par Gretsky pour le moment...

Bon à savoir
Age du perso: 27
Etat physique: En forme

MessageSujet: Contexte de Man Hunt   Dim 14 Fév - 19:59


STORY of

MAN HUNT


:: Vous allez y prendre goût!! ::








:: La guerre... toujours la guerre...

Si l'on devait parler d'un jour originel pour ce qui fut par la suite connu comme la fin des temps, la plupart des historiens parleraient de la semaine entre le 24 décembre 2010 et le jour de l'an de cette même année... et de fait l'escalade nucléaire trouva son origine au court de cette semaine... L'Iran attaquant Israël, puis les répliques de par le monde entrainant chaos et destruction sur toute la planète. Mais pour ma part, je parlerais plus volontiers d'un date bien antérieur... car si l'on reprend le fil des évènements tout prit sa source dès l'année 2001, lorsque les États-Unis d'Amérique furent attaquées sur leur sol par une nébuleuse terroriste se réclamant d'une des grandes religions monothéistes. Dès lors et sans cesse à partir de ce moment la tension n'a donc cessé de monter graduellement entre les différentes factions du monde... divisant le globe en deux grandes unités opposées, d'un coté les puissances occidentales judéo-chrétiennes menées par les États-Unis et de l'autre les pays d'orient sous le leadership de L'Iran... après les guerres en Irak et en Afghanistan les puissances occidentales se sont lancé dans une pseudo croisade contre les pays islamiques les plus diverses, la guerre contre le terrorisme n'étant plus dès lors qu'un prétexte pour légitimer une guerre sainte... de leur coté les puissances orientales, afin de survivre face à ses attaques désormais soutenues par l'OTAN créèrent une alliance mondiale, trouvant un écho plus à l'Est jusqu'en Corée du Nord et en Chine... Les bases étaient alors jeté pour que l'humanité se dirige vers son auto-destruction, le réchauffement globale devenant dès lors obsolète.

C'est durant cette période que l'idée des abris émergea dans l'esprit de Stuart Sheperd, ingénieur de son état et accessoirement directeur du service innovation de Weapon Shelters... Sheperd partait du fait qu'en cas de guerre nucléaire, l'humanité devrait pouvoir se protéger, tout du moins les personnes en ayant les moyens financiers... Cette idée fut très vite approuvée par le conseil d'administration du groupe WS et des fonds furent donc débloqués pour la mise en œuvre de ce projet... Seulement Sheperd et son équipe devait combattre un ennemi de taille, le temps... en effet les tensions mondiales augmentant de manière exponentielle, le développement des abris longue durée devait se faire avant que les frappes ne commencent, car il ne faisait plus aucun doute pour les observateurs, ces frappes arriveraient... l'équipe Sheperd dépassa bien des attentes et seulement trois ans après le lancement du projet le premier prototype des Shelters Vault voyait le jour. Tout n'était pas encore parfait bien sur, ils n'avaient pas résolu certains nœuds très complexes comme l'épuration de l'eau et le renouvellement de l'air sur une longue durée. Ce premier prototype ne comportait d'ailleurs même pas de chambre holographique pour les entrainements de nos forces de sécurité... je ne pense d'ailleurs pas qu'ils avaient prévu que l'on en ai besoin de fait... tout ça était encore très utopique comme projet... une société enfermée durant des années dans un sous sol blindé qui n'aurait pas à faire face à la délinquance ou des problèmes de mouvement de foules...

Ce n'est qu'en 2007 que le Vault tel que nous le connaissons vit le jour... soit près de six ans après le lancement du projet, cette fois tout y était, les chambres holographiques, les salles de culture hydroponique, les système d'épuration de l'eau et de l'air ainsi que les système visant à inspecter grâce à des système de reconnaissance radio guidés la surface en attendant la fin de l'hiver nucléaire... Mais face à la montée des tensions entre les différents pays en guerre à travers le monde, le groupe WS décida de mettre sur le marché les places dans les Vault dès que les premières informations sur le prototype créèrent le buzz sur internet. Comme prévu par Stuart Sheperd, les places furent très vite vendues et les Vault furent plein avant même que leur existence ne soit réellement officielle. la paranoïa ambiante qui gouvernait le monde à cette époque fut le meilleur conseiller commercial qui soit et l'équipe eu donc les moyens nécessaire pour finaliser le Vault. Chacun des 888 abris disséminés dans le monde avaient trouvé leur futurs occupants... vos ancêtres comme vous le savez... Aujourd'hui vous êtes la dixième et certainement la dernière génération à vivre sous terre, puisque comme vous avez pu l'entendre aux informations diffusées sur les hauts parleurs, la vie semble avoir survécu à la surface et l'hiver nucléaire peut donc être considéré comme ayant trouvé sa propre fin.

Ainsi dans quelques jours, les premières équipes se rendront à la surface pour préparer la sortie... c'est avec une grande émotion que je vous parle actuellement car comme vous le savez la surface et son ciel est un de mes plus grands rêves et pouvoir faire partie de cette aventure m'apporte énormément de bonheur. J'espère que malgré le fait que je fus votre enseignant et que beaucoup me voient comme un frein à leur vie, nous pourrons nous retrouver et pourquoi pas partager un repas en plein air lorsque nous aurons quitté notre abri.

Récit du professeur et scientifique
Marc Trogan

***


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Memento Mori


Missives : 107
Date d'inscription : 14/02/2010
Age joueur : 36
T'es où? : En mission pour la Citée
Occupations : Traqueur en apprentissage auprès de Ezio
Tu t'sens comment? : Agacé par Gretsky pour le moment...

Bon à savoir
Age du perso: 27
Etat physique: En forme

MessageSujet: Re: Contexte de Man Hunt   Dim 14 Fév - 20:00



:: Page 1 du Journal de Tony: Ancien membre de la sécurité avant l'exploration de la surface

La découverte de vie en surface n'était pas plus vieille qu'une semaine et les entrainements pour notre équipe de sécurité n'avaient pas arrêté depuis... Nous devions être les premiers à sortir à la surface... alors qu'ils savaient tous très bien qu'à part garder l'ordre dans un abri qui n'avait presque aucun problème de délinquance nous n'étions pas les plus qualifiés pour ce type de sortie... une équipe de scientifiques auraient été bien plus efficace et utiles que nous mais le vieux au sommet pensaient dur comme fer que c'était des militaires qu'il fallait envoyer... même si de militaire nous n'avions que le nom... Je veux dire, soyons honnête on patrouille par deux dans les couloirs du Vault avec nos bâtons paralyseurs et ça fait de nous des soldats ? ! Pour la plupart nous n'avons même jamais touché d'armes à feu de notre vie et ils veulent nous envoyer dehors avec un arsenal pour ouvrir la marche ! M'enfin heureusement il y a les gradés... eux ils s'y connaissent un peu mieux... non pas le chef de la sécurité, lui c'est un rond de cuir gras et suintant la fainéantise mais le Lieutenant lui il s'y connait... enfin toujours plus que nous du reste... et puis il maitrise le combat rapproché il parait même qu'il a apprit un truc encore plus impressionnant dernièrement... d'ailleurs c'est un peu pour nous montrer ses nouveaux mouvements qu'il nous a tous réunis... toutes les équipes pour un cour de combat rapproché... J'aime pas les combats rapprochés...*

- T'es prêt mec ? Ça va être à votre tour...
- Ouai ouai t'inquiètes de toute manière ça peut pas être pire que d'habitude... au fait ça donne quoi sa nouvelle technique ?
- Ca donne un truc violent mon pote ! Il a appelé ça Krav quelque chose... et nous en a foutu plein la gueule... tu sais ce qu'il m'a dit ? Qu'avec moi c'était encore plus drôle, que "javais l'air d'une pute atteinte d'Alzheimer, toujours surprise de se faire baiser..."
- C'est vrai que t'as souvent l'air étonné...
- Mouai m'enfin de toute manière on s'est tous fait péter la gueule alors...
- Tous ?
- Mouai enfin sauf la caporal, elle lui a sortit un truc que je n'avais jamais vu et a même réussit à le foutre au sol... avant de terminer par une petite claque de fin de discussion... ça lui a pas plu au lieutenant si tu veux mon avis...


Chacune de nos unités étaient dirigées par un caporal, une sorte de leader de groupe qui menaient les autres dans les missions... la caporal McKelly de l'équipe de James avait été en final pour le poste de lieutenant, terme militaire pour qualifier le leader qui prendrait la responsabilité de la première sortie à la tête des forces de sécurité... ce qui est d'ailleurs assez surprenant puisque ces deux là, le nouveau lieutenant et la caporal, sont quasiment du même âge soit foutrement plus jeunes que nous... ce qui l'est moins c'est qu'ils soient à la tête de nos forces car il faut le reconnaitre l'un comme l'autre en valent dix comme nous... malgré leur âge... ils arrivent à apprendre des trucs simplement en écoutant des holodisk et à les mettre en application, comme ce nouvel art martial que le lieutenant Corino a trouvé.

***


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Memento Mori


Missives : 107
Date d'inscription : 14/02/2010
Age joueur : 36
T'es où? : En mission pour la Citée
Occupations : Traqueur en apprentissage auprès de Ezio
Tu t'sens comment? : Agacé par Gretsky pour le moment...

Bon à savoir
Age du perso: 27
Etat physique: En forme

MessageSujet: Re: Contexte de Man Hunt   Dim 14 Fév - 20:02



:: Page 2 du journal de Tony: Ancien membre de sécurité devenu Marchand

La sortie avait eu lieu comme prévue, et l'équipe de sécurité du Vault avait prit la route pour aller explorer les alentours de l'abri. Pour l'occasion nos supérieurs nous avaient fournis du matériel qui devait être là dedans depuis des lustres en fait depuis la création de l'abri si on y pense un peu... autant dire que tout sentait le renfermé et nous allions être bon pour des démangeaisons aux endroits de notre peau qui étaient en contact avec la matière synthétique de nos combinaisons... Tout avait été plutôt simple et sans risque lorsque nous avons quitté le Vault en formation de reconnaissance sous les ordres du Lieutenant. Direction, la ville de Los Angeles ou tout du moins ce qu'il pouvait en rester... c'est un peu le soucis avec les générations nées et élevées sous terres sans contacte avec la surface, nous n'avons que des connaissances théoriques, alors autant vous dire que pour moi comme pour les autres Los Angeles pouvait bien être une bourgade, un village ou une ville tentaculaire qu'on ne saurait pas faire la différence... Même le Lieutenant qui s'enorgueillissait de connaitre plus de chose que nous du haut de ses quoi ? vingt cinq ans, n'avait jamais vu de ville avant ce jour... en fait on n'avait même jamais vu de ciel avant ce jour en tout cas pas en vrai... et autant le dire tout de suite tout cet espace au dessus de nos tête m'a un peu foutu la gerbe au bout de dix minutes, j'ai même lâché un renard sur les pompes du Lieutenant... il m'a frapper avant de m'informer qu'il était le seul à avoir le droit de gerber sur ses pompes... très attentionné comme supérieur hiérarchique... et très violent aussi...

C'est en passant la seconde colline que nous avons eu un aperçut de la ville à proprement parler et elle était tentaculaire comme dans les livres mais en moins... enfin en plus en ruines... et c'est James qui vit les feux le premier. Dans une sorte de renfoncement sur notre droite à flanc de collines, de petites bâtisses autour d'un grand feu et tout autour ce qui semblait être des crânes empalés sur des pics comme pour délimiter un territoire... des crânes humains... Nous même n'étions armés que de simple paralyseurs à impulsions, des sortes de longues tiges qui lorsque vous les pressiez contre la peau d'une personne lui faisait perdre connaissance. Alors le Lieutenant Corino prit la seule décision qui nous paraissait à tous la plus sensée, se replier pour informer le chef de la sécurité que les indigènes semblaient hostiles et létales. Cela aurait pu s'arrêter là mais ce que nous avions prit pour des silhouettes autour du feu ne devaient être qu'une infime partie de leur nombre puisqu'en revenant sur nos pas, le reste de la horde nous attendait...
J'ai bien cru que notre dernière heure était venue, que nous allions finir au bout d'une pic pour faire peur aux futurs passants si jamais quelqu'un de sensé passait jamais par ici... encore une chose que l'on aurait dû éviter... mais de confrontation il n'y en eu pas ou du moins presque pas... sauf pour James, il ne vit pas venir la balle et nous non plus d'ailleurs... une tractation entre le Lieutenant et le chef des tribaux s'installa et si nous laissions à leur groupe le corps de James alors ils ne nous tueraient pas tous... je dois avouer que je suis plutôt reconnaissant au Lieutenant d'avoir cédé le cadavre de ce pauvre James pour le coup...
Si seulement nous avions su à l'époque qu'ils ne faisaient qu'un prélèvement et ne souhaitaient pas effrayer le reste du troupeau pour qu'on en amène plus, plus tard... de vrais gestionnaires en terme d'élevage ces tribaux... Nous étions et nous sommes toujours une ressource naturelle à exploiter sans en arriver à la pénurie...

Pour la suite je n'étais pas présent, mais la rumeur prétend que c'est lors du rapport que le Lieutenant a fait au chef de la sécurité, à la suite de notre sortie, qu'il aurait rendu ses galons en annonçant qu'il n'avait pas l'intention d'emmener des hommes à la mort... en tout cas pas si ils n'étaient pas armés et préparés en conséquence et uniquement sur la base du volontariat... Ce serait donc ce jour là que la décision de créer la Task-Force fut prise, une sorte d'unité d'élite formée de deux escadrons ayant pour but la sécurité des habitants de l'abri une fois à l'extérieur... A ces deux unités fut adjoint un corps de reconnaissance, moins bien équipé certes mais dont les membres devraient savoir se sortir de n'importe quelle situation par leurs seuls moyens...

Pour ma part je me suis retiré de la carrière désormais trop dangereuse d'agent de sécurité et je tiens le petit magasin à l'entrée de notre campement... "Chez Tony", je vends des armes que j'ai réparé, des vêtements que les Traqueurs de l'unité de reconnaissance ont récupéré sur les cadavre dans la ville ou qu'ils ont trouvé dans des maisons désertées... Il m'arrive encore régulièrement de penser à James... ce fut le premier d'entre nous à avoir était "collecté" par les tribaux... nombreux furent ceux qui suivirent après lui... ils nous chassent comme nos ancêtres chassaient les animaux, prenant toujours soin de ne pas trop prélever pour permettre un renouvellement du stock de nourriture.

ILS NOUS MANGENT!!!

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Memento Mori


Missives : 107
Date d'inscription : 14/02/2010
Age joueur : 36
T'es où? : En mission pour la Citée
Occupations : Traqueur en apprentissage auprès de Ezio
Tu t'sens comment? : Agacé par Gretsky pour le moment...

Bon à savoir
Age du perso: 27
Etat physique: En forme

MessageSujet: Re: Contexte de Man Hunt   Dim 14 Fév - 20:03





:: Archives n°013 Sur l'Etude des civilisations hostiles

Les Barbares: Le peuple oublié...

La guerre qui avait suivit l’attaque nucléaire, engendra un très grand nombre de victimes, aussi bien militaires que civils, tous n’avaient pas les moyens pour se mettre à l’abri. Sur les millions qui ont pu se protéger des ripostes, des millions d’autres ont perdu la vie cette année là, en 2010 et celles qui suivirent. M’enfin, c’est ce que la Société Shelters Vault s’est laissée à penser…
Car en effet, les vrais survivants de ces attaques ont trouvé par leur propre opération les moyens de se protéger des radiations dévastatrices. Enfouis dans les entrailles des montagnes, sous les profondeurs de la terre, c’est là qu’ils ont trouvés refuge et s’est là qu’ils ont attendu…

Les vrais survivant se sont eux, avec rien ils ont appris à survivre alors que les autres, ceux douillettement logés dans leur abris antiatomique attendaient tout simplement le moment pour refaire surface. Et il s’en est coulé des années pour que le voile noir de la nuit laisse pénétrer les rayons du soleil, aucune manière de savoir quand les laissés pour compte pouvaient fouler le sol meurtrit de la catastrophe humaine à nouveau. Pour certains, les plus faibles, déjantés, les moins que rien quoi…étaient sélectionnés et jetés hors des profondeurs des refuges pour explorer la surface et établir un diagnostique sur les conditions qui s’y trouve.
Parce qu’il ne faut pas oublier, entre ces hommes et ses femmes lâchement abandonnés à leur triste sort, il y a parmi eux, des médecins, soldats, des scientifiques qui apportent leur contribution en transmettant leur savoir sur le fléau atomique. Il s’est peut-être écoulé 80 ans avant que le premier n’en vienne à tester la surface. Autour de ça, ils devaient malgré tout continuer de vivre, dans l’attente, des sortes de mini peuples civilisés…ça s’était dans un premier temps…

Au commencement, ceux qui avaient trouvés refuge avait apportés avec eux des provisions, quelque bêtes vivante et quelques affaires prisent à la dernière minutes. D’autres plus préparés avait fait leurs stock…faut pas croire après la débandade qui suivit, que les commerces allaient sagement restés là. Ils furent tous épuisé, l’argent n’avait plus de valeur, et se sont les pillages et la folie qui gagnait la foule.
Bref, tout ça pour dire que malgré les maigres stocks, les rations, les réserves se sont appauvries, plus de nourriture à consommer. Les nappes souterraine regorgeaient d’eau pure, mais pas suffisant pour nourrir des hommes. Est arrivé ce qui devait arriver, l’un des leaders d’un communauté en vain à affronter une communauté voisine pour s’emparer de leur provision, dans un deuxième temps c’était ça, tel ou tel peuple affrontait l’autre pour les piliers et lorsqu’il n’y avait plus rien à voler et que la faim était là, toujours là et pesante, l’un des leaders s’en ai prit à l’autre puis à l’issue du combat…tel un prédateur se rabattant sur sa proie, il n’en fit qu’une bouchée…façon de parler…mais oui mais vous bien entendu, un être humain est constitué de chaire, de sang, c’est un animal…une proie…de la nourriture.

Les conflits n’ont cessés de se répéter après ça, des chasses à l’homme, agressions, enlèvements en tout genre, que cela soit la femme ou l’enfant d’un autre peuple qui viendrait renouveler le sang du peuple ravisseur. Cela a durée une centaine d’année, retour à la case primitive. Est-ce que l’homme avait conscience de l’acte qu’il commettait ? Bien sur, mais quand sa survit en dépend et qu’il n’y a plus de proie animal à chasser, l’homme qui est le plus grand prédateur de tous les temps, en vient à se chasser lui-même.
Ensuite il y a eu le fameux lever de rideaux des abris, un nouveau regard s’est porté pour ses Barbares cannibales, voyant là une sources de nourriture non négligeable se comptant par millions, des proies faciles et bien entretenues excepté peut-être le fait de se retrouver proie à un nouveau genre humain.

Les clans barbares ont cessés de se faire la guerre, n’y voyant plus aucun intérêt. De leur côté ils se sont en partie relier, la surface de la Terre, ils la dominent depuis des années, elle leurs appartient. Une vengeance ancestral est né dans leur cœur et une haine sans faille les nourris en voyant « les autres » progressivement s’emparer du terrain. C’est trop facile, se cacher et attendre que le beau temps arrive. Eux ils ont subit le mauvais temps à bien des sacrifices. Il va falloir laissée les « autres » proliférer sur la surface en les accueillant à bras ouvert ? Pour ça il va falloir en payer le prix !!


***

Pour plus d'informations il est nécessaire de se rendre Chez Tony

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contexte de Man Hunt   

Revenir en haut Aller en bas
 

Contexte de Man Hunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man Hunt :: 

● Administration

 :: 
||Accueil||
 :: Contexte & Annexes
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit